Rachat Cotisation LPP

Je me permets de revenir sur les aspects de l’implication à long terme du rachat de caisse de pension.
La majoritĂ© des caisses de pension ont une allocation des actifs qui n’est pas adĂ©quate pour une vision sur 25 Ă  30 ans. Il y a trop d’obligations de qualitĂ© et pas assez d’immobilier et d’actions. Il en rĂ©sulte un faible rendement et un calorisation accordĂ© aux cotisants encore plus faible. Dans ce contexte le rachat fait sens si on est prĂšs de la retraite car on sera peu affectĂ© par le faible rendement. Si on a 30 ans je pense qu’il y a d’autres moyens de prĂ©parer sa retraite. Dans l’hypothĂšse oĂč on planifie de retirer le capital de la caisse de pension Ă  sa retraite alors l’ensmble de ce qui est retirĂ© est affectĂ© par l’imposition de la prestation en capital. Si on investit en actions sur un compte dĂ©clarĂ© au fisc, alors le gain en capital n’est pas imposĂ© en Suisse ce qui rend cette forme de crĂ©ation de patrimoine intĂ©ressante en tant que privĂ©.

———

Le but de ma demande est la dĂ©fiscalisation et non la recherche de bĂ©nĂ©fice mais c’est intĂ©ressant ce que tu viens de dire :slight_smile:

Je pense que cela peut me faire baisser les impĂŽts car j’ai fait une simulation en tant que Quasi rĂ©sident et pour le moment, je ne rĂ©cupĂšre pas grand chose (moins de 10%) en comptant le maximum dĂ©ductible.

Mieux vaut choisir un investissement en fonction de son rendement net d’imposition et non pas choisir un investissement uniquement sur la dĂ©fiscalisation possible.
Il y a de nombreux échos peu glorieux sur les investissements Pinel qui était pourtant défiscalisable.

4 Likes

Mieux vaut choisir un investissement en fonction de son rendement net d’imposition et non pas choisir un investissement uniquement sur la dĂ©fiscalisation possible.

La dĂ©fiscalisation est directement faite sur les impĂŽts prĂ©levĂ©s par l’état de GenĂšve et en plus, ça cotise pour la retraite

1 Like

Oui, une seule fois.

Je pense qu’on a tous compris, mais pour illustrer. Si je rachùte:

  • AnnĂ©e 0: je rachĂšte 30’000, hypothĂšse de taux marginal Ă  43%, je gagne direct 12’900
  • AprĂšs 15 ans, mĂȘme pas Ă  la retraite, avec un taux de 3%, j’ai 46’739
  • Admettons que je veux le retirer Ă  ce moment lĂ , je dois des impĂŽts, hypothĂšse optimiste de 5% d’impĂŽts: 2’300

Donc sur 15 ans j’ai gagnĂ© 12’900 + (46’739 -30’000) - 2’300 = 27’340 net d’impĂŽts sur ce rachat.

Maintenant, si je le place à 4.5%, aprùs 15 ans j’aurai 58’000, soit 28’000 net d’impîts de gain.

Plus l’écart entre les rendements est important et plus la durĂ©e est longue, on y perd. C’est pourquoi les autres conseillent de faire ces rachats seulement si a) ton taux marginal est trĂšs elevĂ© et b) tu sais que tu vas retirer ton argent rapidement.

Dans mon exemple aprùs 5 ans plutît que 15, on est à 17’300 de gain avec le rachat vs 7’300 avec l’autre investissement.

Ça c’est encore un dĂ©bat. Pas sĂ»r que tu puisses retrouver cet argent tel quel le moment venu avec les rĂ©formes qui vont arriver


2 Likes

Merci pour les détails.

Ou c) le 2eme pilier ne compte pas dans l’allocation en actions. La plupart des personnes n’investissent pas a 100% en actions a cause de la volatilitĂ©, du coup il faut pas comparer avec 5%.

2 Likes

Merci pour vos réponses.

C’est vrai que c’est complexe comme sujet.

J’ai un peu chercher aussi de mon cĂŽtĂ©.

Je vais redonner les chiffres pour avoir des informations peut ĂȘtre plus adaptĂ©e car j’ai eu Ă©galement des retours de ma caisse. Ils n’avaient pas la bonne adresse donc je n’avais pas eu le certificat


Frontalier (arrivé il y a 1 an)
Salaire en suisse brut 115k
Imposition par an 20500
PropriĂ©taire de ma rĂ©sidence principal (je ne savais pas qu’elle Ă©tait calculĂ©e dans le statut de QR)
Rachat cotisation LPP possible de 72k

J’ai un 3B et un 3A ouvert (finpension, merci le forum :slight_smile: ) en 2022 (canton de GenĂšve donc dĂ©ductible pour le 3B.

CĂŽtĂ© France j’ai un PEA (j’investis principalement dedans sur un ETF world) et 2 assurances vie.j’ai aussi un peu d’épargne de cĂŽtĂ© (prĂ©caution et apport out prochain projet immobilier locatif)

J’aimerais Fire d’ici une quinzaine d’annĂ©e si je peux.

Actuellement je peux prĂ©tendre au statut quasi rĂ©sident (>90% des revenus proviennent de mon emploi) mais un second achat locatif pourrait m’en faire sortir.

C’est pour cela que je m’intĂ©resse au rachat de cotisation tant que c’est possible mais j’investis tout de mĂȘme Ă  cĂŽtĂ© sur mon PEA car a long terme, je serais en France je pense.

J’ai fait une simulation rapide sur GeTax, je diminuerais mon imposition d’un montant entre 7 et 8k si je met 20k sur la LPP, je tablerais mĂȘme sur 23k qui reprĂ©sentent 20% de mon salaire brut.

En espĂ©rant que ça puis aider dans la stratĂ©gie car je suis peut ĂȘtre Ă  cĂŽtĂ© de la plaque :sweat_smile:

En tout cas merci Ă  tous.

Je suis d’accord. L’idĂ©e Ă©tait de dĂ©montrer la logique avec une exemple concret. J’ai aussi exagĂ©rĂ© le taux marginal et le taux au retrait. Mais finalement 1.5% de diffĂ©rence de performance ne me semble pas trop aventurĂ©.

Bonjour Ă  tous,

J’ai achetĂ© le livre de MP aujourd’hui (j’aurais du le faire depuis longtemps :sweat_smile:)

Il parle justement du rachat de la LPP et il semblerait que ce soit plus intĂ©ressant de mettre l’argent en bourse comme dit plus haut.

Malheureusement le lien vers son calculateur n’est plus disponible.

Il est vrai que le gain d’impĂŽts est tentant mais je vais rester concentrĂ© sur ma stratĂ©gie de base (ETF World sur PEA puis sur assurance vie en France). Je voudrais bien profiter du 3A tant que je peux ĂȘtre quasi rĂ©sident mais je pense que ça ne se fera pas vraiment :frowning:

Merci Ă  tous pour les conseils.

2 Likes