Fusion UBS/Crédit Suisse - Editorial du 24heures

Salut tout le monde, curieux de voir si d’autres ici partagent mon opinion sur cet éditorial du 24heures paru aujourd’hui : https://www.24heures.ch/la-fusion-que-lon-doit-envisager-806957825792

Ma conclusion ? Une fusion entre UBS et Crédit Suisse ne répond pas aux problématiques évoquées et n’aurait pas de bénéfices exponentiels (mais plutôt linéaires).

  • UBS/Crédit Suisse ne sont pas concurrentiels face à Vanguard/Blackrock : les produits phares de Vanguard et Blackrock sont les fonds indiciels avec des frais minimaux, la culture suisse est plus tournée vers la gestion active et des frais importants. Une fusion ne résoud pas ce problème culturel.
    UBS et Crédit Suisse ont également une clientèle et un accès aux marchés limité, qui me semble largement similaire. Une fusion ne leur donnerait pas de meilleurs accès, par exemple, au marché des pensions américaines ou aux marchés asiatiques, au contraire de ce que pourrait donner une fusion avec une banque américaine ou asiatique.

  • La réponse à la vague numérique n’est pas de fusionner les géants mais de développer des solutions low cost numériques, justement. La banque Neon avec Zak a compris le phénomène. Dans le domaine de l’épargne retraite, VIAC ou la ZKB avec frankly. développent également des solutions intéressantes. La BCV a développé TradeDirect pour offrir une solution en ligne plus abordable et accessible que les solutions bancaires traditionnelles.

J’ai l’impression qu’à l’heure actuelle, les investisseurs recherchent des rendements supérieurs sur les placements sûrs (ce que peuvent offrir les banques en ligne), des solutions 3A plus personalisées (ce qu’offrent VIAC et ValuePension) et un accès aux marchés personnel et bon-marché. J’ai du mal à voir où une fusion entre UBS et Crédit Suisse, sans changement culturel (recherche de solutions accessibles à frais limités, ce que ces deux banques pourraient déjà faire actuellement) apporterait un gain réel dans un monde où l’information financière est aisément accessible et l’accès aux marchés largement démocratisé.

Des avis ?

La motivation c’est pas principalement une réduction de la masse salariale ?

1 Like

C’est ce dont j’ai l’impression mais ça ne répond pas aux problématiques évoquées dans l’éditorial, donc j’ai été un peu déçu par cette lecture.

By reading and partipating to this forum, you confirm you have read and agree with the disclaimer presented on http://www.mustachianpost.com/
En lisant et participant à ce forum, vous confirmez avoir lu et être d'accord avec l'avis de dégagement de responsabilité présenté sur http://www.mustachianpost.com/fr/