3a assurance mixte, arnaque?

Désolé de revenir sur ce sujet mais le café francophone n’en parle pas et sûrement que des francophones ont été confronté à la problématique.
J’ai besoin de votre aide pour y voir plus clair et la suite que je dois faire de ce produit.
J’ai souscrit une assurance vie 3B le 1.06.2009 chez generali avec une prime de 300.- mensuelle.
Au 1er janvier 2020, j’ai payé 38’100.- de prime et 9,5 ans plus tard si je ne souhaite plus continuer, j’ai une valeur de rachat de 35’000. On m’avait bien expliqué que j’allais perdre les premières années mais pas encore 3000.- au bout de 10 ans, surtout qu’à la souscription on nous avait bien indiqué qu’on pouvait le retirer pour un achat de résidence principale.

Du coup je ne comprends pas quelle est la solution "la moins pire dans mon cas » car en plus de perdre autant d’argent, on me fait miroiter que mon rendement moyen est de 4,4% mais c’est sans compter sur les frais de Generali (que je ne trouve nulle part dans mon contrat ou la documentation de generali) et la couverture risque qui me sont ponctionnés.

Donc je vois 3 solutions mais j’ai besoin de votre éclairage si c’est possible:

  • suspendre les primes pour un cout de 200.- (que Generali m’a communiquĂ©) et attendre avec les intĂ©rĂŞts d’y perdre le moins d’argent possible mais cela va surement ĂŞtre long… Generali ne veut pas me donner une nouvelle tabelle de ces perspective.
  • perdre mes 3000.- et faire un transfert d’établissement sur un 3a et pouvoir redynamiser cette Ă©pargne de 32’000.-
  • continuer mes primes et mon contrat et attendre quelques annĂ©es pour avoir une valeur de rachat meilleure par rapport aux primes payĂ©es et amortir mon hypothèque (qui arrive Ă  Ă©chĂ©ance fin 2020 ou fin 2023) ou Ă©ventuellement transfĂ©rer.
    Je me rends compte que cette assurance vie mixte a été un mauvais investissement et je souhaite trouver la solution la moins dommageable.
    Merci

En premier lieu, je te rejoins sur le fait que décortiquer une 3ème pilier d’assurance, c’est un peu comme rechercher l’existence de la matière noire dans l’espace ou traverser le labyrinthe de Dédale :wink: Pour historique, c’est le Credit Suisse qui m’avait demandé de prendre ce 3ème pilier assurance pour amortir indirectement mon crédit hypothécaire et avoir un capital assuré en cas de décès ou incapacité.

Actuellement, je suis dans la même situation que toi avec Generali. J’ai effectué des démarches afin d’y voir un peu plus clair. Voilà ce qui en est ressorti :

  1. possibilité de réduction d’apport via une demande par courrier (on est en 2020…). Cela réduira le montant assuré en cas de décès ou d’incapacité de gain et le capital assuré.
  2. le collaborateur m’a indiqué que mon contrat était basé sur un taux de 1.5% très intéressant au jour d’aujourd’hui. Ce qu’il ne m’a pas précisé, qu’il se référait au taux technique pour calculer le capital FUTUR… Du coup, c’est du vent.

@pegale, pour ta valeur de rachat, est-ce que tu l’as eue par orale ou sur un papier officielleme. La perte de 3000.- me paraît peu. Si je prends mon contrat, après 10 ans, la différence est de 18’000 chf. Pour info, c’est 6826 chf qui sont mis chaque année sur ce 3ème pilier.

Concernant tes 3 options, c’est en effectuant tes propres calculs selon tes propres aspirations que tu pourras te décider. Attention, toutefois sur la 3ème option, à ne pas amortir trop l’hypothèque car tu seras imposé sur le montant retiré. Tu peux faire des projections avec ton outil de déclaration d’impôts.

Dans mon cas, pour le moment, je garde le statu quo, parce que la valeur de rachat n’est pas intéressante. Il faudrait que j’aille jusqu’au bout du contrat pour qu’il soit intéressant…

Par contre, effectivement, avec un peu plus de connaissances ou peu plus de recul, je serai parti sur un autre produit de 3ème pilier

1 Like

Mon point de vue sur la question est très simple: jamais d’assurance vie. C’est probablement le produit financier avec lequel le client est le moins bien servi, sauf s’il contracte aujourd’hui et dècède demain.
Je peux éventuellement admettre une assurance risque pur, sans épargne, pour un cas particulier (endettement pour une entreprise,…).
Une fois que l’on est pris dans le piège, je pense également que une sortie rapide du système, même si en pourcentage cela constitue une perte importante, est toujours un meilleur choix que une sortie plus tard avec des pertes en francs encore plus importantes mais diluées sur un somme plus grande.

En fait les CHF 3’000 sont perdus de toute façon car ils sont partis dans la poche du vendeur.

1 Like

Alors ce 3a est en nantissement pour l’hypothéque contracté ily a 9,5 ans mais pas pour l’amortissement indirect.
Ma valeur de rachat m’a été communiqué de façon écrite. Mon 3a est seulement sur le risque perte de gain c’est peut-être pour cela que la perte est moindre. Toutefois, sans assurance décès, cette assurance-vie est donc très chère.
J’attends effectivement des réponses de la part de Generali mais ils ne sont plus très bavards dès qu’on leur pose les questions.

Il faut bien prendre en compte le sunken cost fallacy (https://fr.wikipedia.org/wiki/Coût_irrécupérable en français).

(je crois c’est un cas classique ici).

1 Like

alors effectivement, s’il y a 3000 “seulement” de perte, cela vaudrait la peine de passer sur une autre solution 3a quand le nantissement ne sera plus effectif.

1 Like

Pour la petite histoire et pour ceux que cela peut intéresser, dans mon cas (pilier 3A en assurance), je peux réduire le montant des primes sans pénalité.

Elément à se méfier (je me répète) : un taux technique maximal fourni par la FINMA (1,5%) dans est utilisé pour simuler la valeur des prestations d’assurance. Par contre, mon capital est actuellement au taux de 0% effectif ! Quelle énergie dépensée pour obtenir cette information…

By reading and partipating to this forum, you confirm you have read and agree with the disclaimer presented on http://www.mustachianpost.com/
En lisant et participant à ce forum, vous confirmez avoir lu et être d'accord avec l'avis de dégagement de responsabilité présenté sur http://www.mustachianpost.com/fr/